ASGB

ASGB - Association Suisse de l'industrie des Graviers et du Béton

Qu' est-ce que le béton?

Le béton est produit à partir des matériaux de base que sont le sable, le gravier, le ciment et l'eau - des matériaux qui sont pratiquement les uniques matières premières disponibles en Suisse. Dans ses différentes phases de vie, le béton se présente sous différents états: sous forme de matériaux bruts (tels qu'énuméré ci-dessus), comme béton frais, comme élément en béton et finalement comme granulat de béton recyclable.

L'industrie des graviers et du béton est prise dans un processus d'évolution permanente. De nouvelles connaissances sont utilisées pour améliorer encore les valeurs écologiques. On constate dans l'ensemble que le béton est un matériau de construction faiblement polluant, surtout pour ce qui concerne la teneur en matériaux lourds, la lixiviation et l'écotoxicité.

Betonsuisse Marketing SA est le nom de la nouvelle plate-forme d'information sur le matériau de construction "béton".

On désigne par adjuvants et additions les matériaux qui peuvent être ajoutés au béton frais pendant sa fabrication. Le tiers environ de tous les bétons utilisés sur les chantiers contient de tels adjuvants ou additions. Ces ajouts sont utilisés pour modifier (bien sûr dans le sens positif) les propriétés spécifiques du béton. On touche aussi bien les caractéristiques du béton frais que du béton durci.

Pour les adjuvants, il s'agit essentiellement de produits liquides, ajoutés en petite quantité (0.2% à 2% de la masse de ciment) au béton, et qui normalement améliorent les caractéristiques du béton frais: p. ex. une meilleure ouvrabilité par une consistance plastique ou plus molle ou un temps de mise en oeuvre plus long. Les adjuvants peuvent aussi améliorer les caractéristiques du béton fini: p. ex. meilleure étanchétié à l'eau et aux gaz, meilleure résistance à la compression.

Les additions sont en général des matières minérales, ajoutées au béton en quantité relativement importante (10-15 kg/m3) et qui modifient avant tout les caractéristiques du béton durci: caractéristiques mécaniques, étanchéité et durabilité.

Les produits les plus importants sont le filler, la cendre volante et la fumée de silice, mais aussi des substances spéciales comme des pigments colorés ou des fibres (en acier ou en matière synthétique), également considérés comme des additions.

Le ciment est un liant sur mesure. Les matières de base, c'est-à-dire le calcaire, la marne et le gypse sont fournies par la nature. Elles sont cuites dans un processus à haute température et forment le clinker, qui est ensuite moulu avec une addition de gypse pour former le ciment proprement dit.

L'industrie du ciment apporte une contribution marquante à la diminution des émissions de CO2. En remplacement des combustibles primaires (charbon, mazout, gaz naturel), on utilise de plus en plus des combustibles de substitution (par exemple, des boues d'épuration séchées, des pneus, de l'huile de vidange). Ces processus sont réglés et surveillés par des institutions importantes telles que l'EAWAG (Institut fédéral suisse pour les sciences et technologies de l'eau) et l'EMPA (laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherches).

L'eau de gâchage nécessaire pour le processus d'hydratation peut sans autre se composer de récupération d'eau de pluie ou d'eau souterraine non potable pouvant être traitée. Les réserves d'eau potable naturelle restent ainsi épargnées.

La nature livre la matière brute sous forme de dépôts alluvionnaires (sable et gravier) ou de roche à concasser. Ces gisements sont abondants, mais ne sont pas infinis: les ressources naturelles peuvent être épargnées par substitution, en utilisant des matériaux de recyclage.

Stein

Informations supplémentaires